!!! Dans un souci d'amélioration continue
de mon site, merci de
me laisser vos commentaires sur son contenu
, ce que vous aimeriez y trouver,
en précisant votre pays, club, catégorie entrainée, ... via les rubriques Gadgets / Contact ou Gadgets / Lou Planchot (c'est le livre d'hôtes),
dans le menu ci-contre
en bas.
N'hésitez-pas à me contacter pour
toute demande d'infos !




   
  - Dominique RAGON-MONCET alias " le coach " Rugby Coach - Entraineur de Rugby
  Logiciel d'Analyse Vidéos de Matches
 




1/ Introduction

 

Kinovea est un logiciel libre et gratuit (logiciel open source) d’analyse vidéo offrant les fonctionnalités nécessaires à une analyse de gestes sportifs.

Kinovea se concentre plus sur l’analyse de la technique, sur le geste sportif en lui-même, donc il n’y a pas de fonction de séquençage de matches ou d’analyse notationnelle comme les logiciels pros (Dartfish, TechXV, …) qui restent beaucoup plus complets au niveau de la palette des fonctionnalités qu'ils proposent mais difficiles d'accès en terme d'investissement pour un coach amateur ou un petit club.
Mais comme première entrée sur l’analyse vidéo, Kinovea est facile d'accés et fonctionne bien.
Il peut-être téléchargé sur votre ordinateur à partir du lien suivant :www.kinovea.org/

A préciser que je travaille actuellement sur un autre logiciel d'analyse vidéo de matches, gratuit aussi, mais plus proche de ce qui se fait dans le monde pro avec des fonctionnalités de séquençage (dès que je l'aurais bien débroussaillé, je mettrais en ligne la méthodologie de mise en oeuvre, à l'identique).

 
 

2/ Ses fonctionnalités
Aide à la lecture d’une séquence vidéo grâce à de multiples contrôles du clip vidéo :
       les contrôles vidéo permettent de se concentrer sur une action spécifique dans la vidéo et d'explorer le mouvement image par image ou au ralenti.
       vitesse (ralenti, accéléré)
       définition de la séquence vidéo utile : création de point d’entrée et de point de sortie
Aide à l’analyse de la séquence vidéo grâce à des outils de commentaires qui s’incrustent dans une image 
       annotation d’une image clef à un instant t de la vidéo pour insister sur un point d’analyse, donner une consigne, corriger ; les outils de dessin sont multiples  : traits, flèches, blocs de texte; intégration de grilles spatiales virtuelles, de chronomètres qui permettent de mesurer des distances et des temps.
Comparaison   
       un mode double écran permet de comparer 2 performances côte à côte. Les vidéos peuvent être synchronisées sur un évènement commun pour faire des comparaisons dynamiques. Je n'ai pas encore testé ce mode mais il est possible de l'utiliser pour comparer par exemple un geste technique comme le coup de pied posé d'un buteur, la passe spécifique du 9 (à essayer).
Export multiples et rapides pour un usage intégré ou déporté vers
d’autres outils
       export simple des images clefs aux formats jpeg, png ou bmp
 
3/ Ses spécifications
       L’application ne tourne que sous Windows
       Kinovea lit quasiment tous les types de fichiers nativement, on n’a pas trop à se soucier des formats et codecs.
       Un affichage en 1024 sur 768 au minimum est requis pour voir l’ensemble du tableau de bord de Kinovea (les petites cartes graphiques de notebook sont donc insuffisantes)
 
4/ Présentation
      1. l’explorateur de fichier : liste les dossiers et fichiers auxquels on a accès
      2. la boîte Fichiers Vidéo : liste les fichiers reconnus par l’application Kinovea. Si votre dossier actif ne comporte pas de fichiers vidéo, la liste est vide.
      3. la boite à vignettes / table de travail ou montage : cette boite liste sous forme d’aperçus, de vignettes les fichiers reconnus par Kinovea. Si votre dossier actif ne comporte pas de fichier vidéo, cette boite est vide
      4. la table de montage avec 4 nouvelles zones :
    •  le lecteur classique (1) 
    •  la table de montage avec ses outils pour placer un point d’entrée [ et un point de sortie ] (2) 
    •  la table d’analyse (3) ou de commentaires. Il s’agit d’outils que l’on peut incruster sur la vidéo d’origine.
    •  les outils d’export (4) : il est possible d’extraire de la vidéo d’origine des bouts de vidéo pour les utiliser de manière autonome (vidéo qui sera relue dans Kinovea ou autre lecteur type VLC acceptant le format Matroska .mkv)  

5/ Méthode
       j’ai une vidéo sous format mpeg (ce peut être qu’une partie d’un match ou un entrainement)
       j’analyse la vidéo, je repère les séquences intéressantes en les ralentissant avec Kinovea (repérer les séquences en notant le temps) et en les classifiant : Attaque (A = lancement de jeu après mêlée, lancement de jeu après touche, comportement sur ruck, maul, réception sur coup d’envoi, …) / Défense (D = défense individuelle autrement dit plaquage, ligne de défense, leaders défensifs, consommation sur ruck défensif, …).
Le gros travail de pré-analyse est clairement dans cette phase-là et demande pas mal de temps personnel.
       je « coupe » les morceaux intéressants avec la table de montage et ses outils en placant un point d’entrée [ et un point de sortie ], suite à la pré-analyse précédente,c’est-à-dire des points de départ et de fin de lecture choisis (la lecture ne se fera plus qu’entre ces deux marquages), je peux ralentir le jeu grâce à Kinovea ==> des séquences de maximum 30 secondes à 1 minutes, c’est déjà pas mal pour conserver l'attention des joueurs
      j’utilise les outils de commentaires en les incrustant sur la vidéo d’origine (par exemple, un trait pour indiquer le placement de la ligne en défense et en attaque, un crayon pour entourer un joueur qui ne fait pas son boulot, qui marche, qui est mal placé, je rajoute en plus des commentaires sur le comportement du collectif sur une situation de jeu spécifique,…)
       j’enregistre les séquences vidéo en les renommant avec des noms qui parlent, lors de la restitution : A maul, A touche, A soutien axe, D en reculant, D consommation ruck, …
       je prépare mes commentaires à l’oral à l’avance et je restitue un soir avant ou à la place d’un entrainement (4 ou 5 morceaux choisis en attaque et autant en défense que je commente en direct), lors d'une séance dédiée (compter 45 minutes à 1 heure avec les commentaires associés et le débat)
       après chaque morceau choisi montré aux joueurs, j’ouvre le débat en laissant les joueurs commenter
 
6/ Exemples de mise en oeuvre avec les cadets du RSOR (saison 2009-2010)
Attaque

 


Défense

 
 
  159778 visiteurs depuis le 08/01/2010
Protected by Copyscape Duplicate Content Detection Tool

Copyright © 2010 - 2015 lecoach.fr.gd - Tous droits réservés.
 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=